EA 7347 Histara

Histoire de l’art, des représentations et de l’administration dans l’Europe moderne et contemporaine

Benoît Jordan

 

  • Ancien élève de l’école nationale des chartes (promotion 1989).
  • Conservateur en chef du patrimoine aux Archives de Strasbourg.

 

Domaines de recherche

  • Rite et formes du culte chrétien, principalement dans la vallée du Rhin supérieur.
  • Histoire de l’art dans la vallée du Rhin supérieur.

 

Thèse pour l’obtention du diplôme d’archiviste-paléographe : les sires de Ribeaupierre, 1451-1585 (2e prix Gobert de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres).

Diplôme de l’EPHE : l’Art sacré en Alsace de 1801 à 1940 (sous la direction d’Isabelle Saint-Martin – 2011).

Thèse de doctorat soutenue en décembre 2016 : Objets et ornements liturgiques en Alsace, de la Réforme à la Révolution (sous la direction d’Isabelle Saint-Martin).

 

RESUMÉ

L’espace alsacien est divisé principalement en deux diocèses catholiques jusqu’à la Révolution. La Réforme protestante, survenant en Alsace dès les années 1520, crée une situation particulière qui voit désormais cohabiter, dans une atmosphère conflictuelle, deux religions chrétiennes qui s’opposent notamment sur le plan cultuel. Les objets et les ornements sont au cœur du culte catholique, faisant l’objet de publications explicatives ou normatives dès la fin du XVe siècle.

Le corpus, qui couvre essentiellement la fin du XVIIe siècle et le XVIIIe siècle, permet de discerner des périodes esthétiques qui répondent aux grands courants artistiques de la période prise en compte. Les objets et les ornements sont pris en compte en tant que production artisanale régionale ou venue d’ailleurs. L’étude de l’orfèvrerie permet de dessiner un réseau orienté vers les villes d’Allemagne du sud, Augsbourg notamment, alors que les textiles connaissent un espace davantage tourné vers Lyon et Paris. Le cadre régional et corporatif se trouve complété par des réseaux commerciaux, dominés en partie par des familles originaires de Savoie.

Ces objets et ornements sont achetés par les institutions, notamment les fabriques, ou bien font l’objet de dons aux églises. Ils sont soumis aux aléas des événements, ce qui permet de dessiner des variations cycliques de création et de destruction. Au-delà de l’économie générée, la question des commanditaires permet de toucher à la perception du beau et du sacré par les fidèles au sein des paroisses, perception concrétisée dans la construction et dans l’aménagement des sacristies.

Enfin, la question de l’utilisation des objets et des ornements débouche sur une analyse de la sacralité attachée à ces objets et de leur perception par les fidèles. Une théologie des objets peut ainsi être envisagée, entre une perception proche du tabou et une mise en péril par la profanation, la destruction ou, peut-être aussi, par leur patrimonialisation.

 

Publications (excerpta)

1 – La noblesse d’Alsace entre la gloire et la vertu : les sires de Ribeaupierre, 1451-1585. – Strasbourg, Société savante d’Alsace, 1991.

8 – « Les Jésuites d’Oelenberg restaurateurs et reconstructeurs de leur église au XVIIIe siècle », dans : Annuaire de la Société d’Histoire sundgauvienne, 1993, p. 253-278.

16 – « Un aspect du gouvernement de l’archiduc Léopold V d’Autriche en Haute-Alsace la reconstruction de l’Isenbourg à Rouffach en 1612-1631 », dans : Cahiers alsaciens d’architecture et d’histoire de l’art, t. XXXVII, 1994, p. 173-183.

22 – « Le règlement liturgique adopté par le Chapitre Saint-Martin de Colmar en 1315 », dans : Revue d’AlsaceMélanges offerts au professeur Francis Rapp, membre de l’Institut, 1996, tome 122, p. 171-180.

32 – « Autour du service divin à la cathédrale de Strasbourg : Questions de protocole entre 1681 et 1698 », dans : Bulletin de la Cathédrale de Strasbourg, 1998, t. XXIII, p. 123-134.

33 – « Le mécénat des archiducs d’Autriche dans les possessions rhénanes (1600-1632) », dans : Mécènes et collectionneurs, t. I : les variantes d’une passion, Ed. Comité des travaux historiques et scientifiques, Paris, 1999, p. 65-78.

35 – « Le chantier de construction de l’hôtel de la Régence d’Ensisheim (Haut-Rhin) : textes et éléments de chronologie », dans : Cahiers alsaciens d’archéologie, d’art et d’histoire, tome XLII, 1999, p. 177-189.

42 – « Le Landgericht de Haute-Alsace, autopsie d’une institution », ds : Revue d’Alsace, Mélanges offerts à Christian Wilsdorf, 2002, (n° 128), p. 219-245.

46 – « Les monuments de la vénération à Saint-Morand d’Altkirch », ds : Cahiers alsaciens d’archéologie, d’art et d’histoire, Mélanges offerts à Roger Lehni, t. XLVI, 2003, p. 25-35.

47 – « Chanoinesses nobles et pasteurs luthériens : l’abbaye Saint-Etienne de Strasbourg aux XVIe et XVIIe siècles », ds : Terres d’Alsace, chemins de l’Europe. Mélanges offerts à Bernard Vogler, Strasbourg, 2003, p. 273-287.

49 – En collab. avec MEYER (Jean-Philippe) et PERRY (Laurence) : Histoire de chœurs. Le chœur de la cathédrale de Strasbourg du Moyen-Age à nos jours. Catalogue de l’exposition aux Archives de la Ville et de la Communauté Urbaine de Strasbourg (21 novembre 2004-20 février 2005), Strasbourg, 2004.

50 – « Un projet de décor pour le grand portail de la cathédrale daté de 1829 », ds : Bulletin de la cathédrale de Strasbourg, XXVI, 2004, p. 189-192.

51 – « Le culte des saints d’Alsace au XIXe et au XXe siècles », ds : Revue d’Alsace, n° 131, 2005, p. 265-275.

57 – « Reliques et reliquaires à Niederhaslach (Bas-Rhin) », ds : Cahiers alsaciens d’archéologie, d’art et d’histoire, t. XLIX, 2006, p. 73-90.

59 – En coll. div. : Les Silbermann. Histoire et légendes d’une famille de facteurs d’orgues. Catalogue de l’exposition aux Archives de la Ville et de la Communauté Urbaine de Strasbourg (28 janvier 2007-30 mars 2007), Strasbourg, 2007.

60 – « Léon IX et sa postérité dans l’histoire et le culte », ds : Léon IX et son temps. Actes du colloque international organisé par l’Institut d’histoire médiévale de l’Université Marc-Bloch, Strasbourg-Eguisheim, 20-22 juin 2002, éd. Georges Bischoff et Benoît-Michel Tock, Tournai : Brépols, 2006, p. 623-631.

62 – « La barbe du moine. Variations sur une touffe de poils qui repose depuis des lustres dans la série V des Archives de Strasbourg », ds : Les fruits de la récolte. Etudes offertes à Jean-Michel Boehler, PUS, 2008, p. 303-311.

63 – « Brodeurs et passementiers strasbourgeois au XVIIIe siècle : contribution aux arts décoratifs », CAAAH, t. L, 2007, p. 131-147.

64 – En coll. La grâce d’une cathédrale, s. d. Mgr Joseph Doré, Strasbourg, Editions de la Nuée-Bleue, 2007.

66 – « Un ostensoir pour la cathédrale : une œuvre disparue de l’orfèvre Fajard », ds : Bulletin de la cathédrale de Strasbourg, XXVIII, 2008, p. 215-218.

68 – « Ceinturiers, fondeurs, doreurs, ciseleurs : une maîtrise strasbourgeoise dans la seconde moitié du XVIIIe siècle », ds : Cahiers alsaciens d’archéologie, d’art et d’histoire, t. LI, 2008, p. 87-111.

71 – En coll. : Les Strasbourgeois et la mort, catalogue de l’exposition présentée en février-juin 2009 aux AVCUS, Strasbourg, 2009.

74 – « Les comptes de la camera Argentinensis, 1482-1483 », Bulletin des Amis de la cathédrale de Strasbourg, 2010, p. 87-92.

80 – « Le boire et le voir : hanaps et gobelets, objets détournés ? », ds : Revue d’Alsace, Boissons en Alsace de l’Antiquité à nos jours. Abondance et diversité, n° 137, 2011, p. 391-410. Avec coordination de ce numéro spécial.

81 – L’art sacré en Alsace de 1801 à 1940. Mémoire présenté en vue de l’obtention du diplôme de l’Ecole pratique des hautes études, décembre 2011.

82 – « Eugène Braun, orfèvre strasbourgeois et électro-technicien (1868-1955) », ds : Cahiers alsaciens d’archéologie, d’art et d’histoire, 2011.

86 – Le mobilier et les objets dans les édifices religieux chrétiens d’Alsace, fédération des sociétés d’histoire et d’archéologie d’Alsace, 2013, 128 p.

88 – « Le patrimoine religieux à Strasbourg : de la cathédrale à la grande mosquée », dans : Strasbourg, de la Grande Île à la Neustadt, Lyon, éditions Lieux-dits, 2013, p.188-193.

94 – André Kreichgauer, fabricant d’ornements à Paris au XIXe siècle, ds : Cahiers alsaciens, d’archéologie, d’art et d’histoire – Mélanges offerts à Guy Bronner, 2015, t. LVIII, p. 195-202.

95 – « Fêtes et processions : une occupation rituelle de l’espace public », ds : Revue d’Alsace : Fêtes en Alsace de l’Antiquité à nos jours, 2015, n° 141 p. 157-177.

96 – Collaboration au catalogue : Luther, le vent de la Réforme. Exposition à la bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg, 2017 (co-commissariat de l’exposition) : 1ère partie – Croire et prier dans la région Rhin Supérieur vers 1517.

 

Plan du site

EA 7347 Histara EPHE 2 rue Vivienne, 75002 Paris