Léonore Losserand


A – PRÉSENTATION


Chaire Histoire Culturelle des techniques à partir du Moyen Âge (É. d’Orgeix)

leonore.losserand@gmail.com / leonore.losserand@ephe.psl.eu


B – AXES DE RECHERCHE


Histoire de l’architecture des Temps modernes (XVIIe-XVIIIe siècle). Histoire de la construction. Architecture à Paris. Architecture religieuse. Expertises en architecture. Ancien Régime.

 


C – CURRICULUM VITAE 


Diplômes

18 mars 2017 : Thèse de doctorat en histoire de l’art des Temps modernes, à Sorbonne université (Paris). Sujet : Les chantiers d’églises paroissiales à Paris aux XVIIe et XVIIIe siècles, sous la direction de Claude Mignot. Mention très honorable à l’unanimité. Jury : Hélène Rousteau-Chambon (présidente, rapporteur, Professeur HDR, université de Nantes), Robert Carvais (rapporteur, CNRS), Laurence Croq (MCF HDR en histoire, université de Nanterre), Alexandre Gady (professeur, Sorbonne université), Claude Mignot (professeur émérite).

2008 : Master de recherche en histoire de l’architecture des Temps modernes à Sorbonne université (Paris). Sujet : Le noviciat des Jésuites de Paris (1610 – vers 1806), sous la direction de Claude Mignot, professeur. Mention Très Bien.

2006 : Licence d’histoire de l’art à Sorbonne université (Paris).

2003 : Baccalauréat, série Littéraire, spécialité Langues (anglais, italien, russe).

ACTIVITE PROFESSIONNELLE

Enseignement

 2020 à courant : Maître de conférences associée à l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville (Paris)

– Licence 1 : Histoire de l’architecture de l’Antiquité au Moyen Âge (21h).

– Cours optionnel en master 1 & 2 : Bâtir le Paris des Temps modernes : chantiers et métiers, XVIe – XVIIIe siècles (21h).

– Séminaire Lieux de savoirs, avec Estelle Thibault, Guy Lambert et Malik Chebahi.

2019 à courant : Chargée d’enseignement à l’Ecole du Louvre (Paris) :

TDO (travaux dirigés devant les œuvres) public auditeurs

– cycle Les églises parisiennes, un patrimoine méconnu (XIIIe-XXe siècle).

2017 à courant : Chargée de cours à l’université catholique de l’Ouest (Angers – UCO) :

Cours magistraux et TD devant les œuvres :

– Licence 1, Arts plastiques : La peinture française aux XVIIe et XVIIIe siècles.

2019 : Chargée de cours à l’Université de Rennes 2 :

– Licence 3, Archéologie : Initiation à l’archéologie du bâti.

2016 à 2020 : Chargée de cours à l’Université polytechnique des Hauts-de-France (Valenciennes) Cours magistraux et travaux dirigés (département Arts & management artistique) : – Histoire des institutions artistiques en France de la Révolution à 1945 (master 1), – Sciences de l’art du paysage, de la vision en peinture aux jardins modernes (master 1), – Histoire des politiques culturelles en France de 1945 à nos jours (master 2), – Actualités et fonctionnement des institutions artistiques en France et en Europe (master 2).

RECHERCHE SCIENTIFIQUE

Ingénieure de recherche

2019 à courant : Ingénieure de recherche en analyse des sources historiques (contrat post-doctoral) dans le cadre de l’ANR « EXPERTS (Pratiques des savoirs entre jugement et innovation. Experts, expertises du bâtiment, Paris 1690-1790) », pour l’UMR8533 IDHES (CNRS), sous la direction de Michela Barbot (ENS – IDHES), Robert Carvais (CNRS), Emmanuel Château (Université de Montréal) et Valérie Nègre (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) https://anr.fr/Projet-ANR-17-CE26-0006

2017-2018 : participation à une mission financée par le GIP Justice sous la direction Robert Carvais (CNRS) : lecture analytique et saisie en formulaire normé des procès-verbaux d’expertise des jurés architectes et jurés entrepreneurs des années 1726 et 1776. Préparatoire à un projet d’ANR débutant en 2019 (ci-dessus).

Chercheur indépendant en histoire de l’architecture, spécialisée en études historiques préalables pour maître d’ouvrage et maître d’œuvre (depuis 2014)

2019, Paul Barnoud, architecte (Agence Cairn) : Etude historique sur l’hôtel des Invalides, Etude historique des occupations, XVIIe-XXIe siècles (75007).

2018, Direction des affaires culturelles de la Martinique (DAC) : hôpital des Trois-Îlets, chapelle de la Calida aux Trois-Îlets et Habitation Vivé au Lorrain (972).

2018, Agence immobilière AEW CILOGER et Bouchaud, architecte : hôtel de Botterel-Quintin (hôtel particulier du XVIIIe siècle – décors XVIIIe et XIXe siècles).

2017-2018, Particulier : maison-forte en cœur de village du XVIIIe siècle (Beaufort, Savoie).

2016 et 2017, Assemblée nationale (SAIP – Marie-Danièle Pessard et Odile Schwerer, architectes) : hôtel de Broglie et « Petit hôtel » de l’Assemblée nationale (75007) (XVIIe-XXe siècles)

2016, La Manufacture du Patrimoine, Sarl : hôtel de la Faisanderie, 85 rue de la Faisanderie (75016).

2017, Particulier : demeure rurale du XVIe siècle (Kerdanvé, Locoal-Mendon, Morbihan).

2012-2013, Bureau d’études et de recherches GRAHAL Sarl : études historiques et archéologiques en architecture civile en France (Paris, Vaucluse, Alsace, etc.)

2010, Commission du vieux Paris : mission de recherches pour l’élaboration des dossiers de séances de la Commission scientifique. Préparation des réunions avec la Direction de l’Urbanisme.

AUTRE

Inventaire

2018-2019 : Inventaire du mobilier historique de la galerie de Paléontologie et d’Anatomie comparée (Muséum national d’histoire naturelle à Paris), avec l’agence REA (Recherches et études appliquées SARL).

2016-2017 : Inventaire des édifices religieux en France sur une base de données en ligne pour l’association Observatoire du patrimoine religieux (OPR).

2013 : Inventaire du mobilier de la cathédrale de Limoges (Limousin) pour la DRAC Limousin (avec GRAHAL, Sarl).

2013 : Inventaire monumental, paysager et urbain dans le cadre de la mise en place d’une AVAP (Aire de valorisation de l’architecture et du patrimoine) pour Amiens-métropole (Picardie) (avec GRAHAL, Sarl).

Guide touristique

2007 à courant : Visites guidées bénévoles pour individuels ou groupes constitués en âge scolaire, étudiants et adultes à Paris et Rome. Thèmes : architecture civile, architecture religieuse, histoire et urbanisme (Antiquité à nos jours).

Développement et communication dans le secteur culturel

depuis 2014 : Animation des réseaux sociaux et outils de communication (site internet) de l’association GHAMU (Groupe histoire architecture et mentalités urbaines) et organisation de cycle de visites « Paris de dôme en dôme » depuis 2015.

2015-2018 : Webmaster et responsable communication de l’Association d’histoire de l’architecture (AHA).

2015-2017 : Veille d’information et gestion des réseaux sociaux pour l’association Observatoire du patrimoine religieux (OPR).

2008-2011 : chargée de mission à la Coordination européenne, nationale et régionale de la « Nuit européennes des musées », « Rendez-vous aux Jardins » et des « Journées européennes du Patrimoine » pour la DRAC Île-de-France et Direction des Musées (Agence Hexagramm – Production et coordination d’événements culturels).


D – PUBLICATIONS


 

Ouvrages (chapitre, contribution à des ouvrages collectifs)

• « La construction de l’église : L’achèvement de la nef » et « La poursuite du chantier du XVIIe au XVIIIe siècle », dans La grâce de Saint-Eustache. Au cœur de Paris, la paroisse des Halles, Paris, Editions La place des Victoires, 2019.

• « La commodité en architecture religieuse : les « réparations et adjustemens » du chœur et du sanctuaire de Saint-Benoît-le-Bétourné entre 1677 et 1680 », dans Alexandre Gady (dir.), « Fort docte aux lettres et en l’architecture » Mélanges en l’honneur de Claude Mignot, Sorbonne université Presses, Paris, 2019, p. 343-358.

Eglise Saint-Joseph-des-Carmes, [brochure], Paris, 2019, 32 p.

• « La maison générale des prêtres de la congrégation de la Mission à Paris (1632 – 1792) », dans Frédéric Jiméno, Karen Bowie et Florence Bourillon (dir.), Le clos Saint-Lazare, publié par le Comité d’histoire de la ville de Paris, Presses universitaires de Rennes, 2018, p. 83-109, ill.

Paris et ses églises, du Grand siècle aux Lumières, ouvrage dirigé par Mathieu Lours, avec la collaboration de Sébastien Bontemps, Laurent Lecomte et Nicole Lemaître. Préface d’Alexandre Gady, Paris, Editions Picard, 2016, 400 p.

Paroissiales et collégiales de Paris à l’heure de l’Eglise classique, p. 91-97.

Chapelles d’hôpitaux, p. 352-354.

– Notices : Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle, Saint-Jacques-du-Haut-Pas, Saint-Louis-en-l’Île, Sainte-Marguerite, Saint-Nicolas-du-Chardonnet (p. 98-118), Saint-Roch, Saint-Sulpice (p. 123-141), Saint-Etienne-du-Mont, Saint-Eustache, Saint-Gervais-Saint-Protais, Saint-Laurent, Saint-Leu-Saint-Gilles, Saint-Médard (p. 144-151), Saint-Séverin, Notre-Dame-de-Lorette, Saint-André-des-Arts (p. 156-157), Saint-Benoît-le-Bétourné, Saint-Hippolyte (p. 159), Saint-Pierre-du-Gros-Caillou (p. 165), Notre-Dame-de-Passy, Notre-Dame d’Auteuil (p. 177), Saint-Pierre-de-Chaillot (p. 179), les Missions étrangères (p. 198-200), Notre-Dame-des-Victoires (p. 206-210), Saint-Joseph-des-Carmes (p. 220-225), les Dominicains, rue Saint-Honoré (p. 254), le noviciat des Jésuites (p. 262-264), Saint-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (p. 270), les Bénédictines anglaises (p. 302), les Bénédictines de Notre-Dame-des-Prés (p. 304), les Carmélites du faubourg Saint-Jacques (p. 308), les Dames de Saint-Chaumont (p. 310), les Filles de la Congrégation Notre-Dame, les Filles de la Merci, les Filles de la Providence (p. 313), les Filles de Saint-Michel (p. 315), les Hospitalières de la miséricorde de Jésus, les Madelonettes (p. 317), les Récolettes, les religieuses de la Présentation (p. 318-319), les collège des Ecossais (p. 330), chapelle du Séminaire Saint-Sulpice (p. 351), chapelle de l’hôpital de la Trinité (p. 356), chapelles des Filles de la Charité (p. 361).

  

Articles dans des revues à comité de lecture

• « Le clocher de l’église Saint-Louis-en-l’Île, à Paris (1765) : une œuvre de François Antoine Babuty-Desgodets (1716-1766) », Bulletin Monumental, Tome 178-4, décembre 2020, p. 481-492.

• « Servandoni en héritage : précisions et rectifications sur le rôle d’Oudot de Mac Laurin dans le chantier de Saint-Sulpice », dans Yvon Plouzennec (dir.), Le métier de l’architecte au XVIIIe siècle. Études croisées, Les Publications en ligne du GHAMU. Annales du Centre Ledoux (Nouvelle série), n°1, Vanves : Groupe Histoire Architecture et Mentalités Urbaines, 2020, p. 57-70 https://www.ghamu.org/leonore-losserand-servandoni-en-heritage-precisions-et-rectifications-sur-le-role-doudot-de-mac-laurin-dans-le-chantier-de-saint-sulpice/

« Contribution à l’histoire des entrepreneurs : Guillaume de la Vergne, un exemple parisien (? – 1710) », Ædificare, revue internationale d’histoire de la construction, 2019-1, n°5, p. 77-92. DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-10058-4.p.0077

 

 Articles dans des ouvrages et des revues sans comité de lecture

• « Le noviciat des Jésuites de Paris (1610 – vers 1806), un fragment d’histoire du Paris disparu », Bulletin de la Société d’histoire de Paris et d’Ile-de-France, 139e année (année 2012), 2014, p. 5-24.

• « Le noviciat des Jésuites de Paris (1610 – vers 1806) : à la recherche de la mémoire des pierres », Bulletin de la Société historique du VIe arrondissement de Paris, nouvelle série n° 25 (année 2012), 2013, p. 91-108.

 

Articles issus d’actes de colloques et varia

• avec Alexandra Michaud, « Les embellissements du chœur de Saint-Germain l’Auxerrois (1755-1767) et leurs prémices : entre architecture et sculpture », dans Matthieu Lett, Carl Magnusson and Léonie Marquaille (éd.), Décor et architecture (XVIe-XVIIIe siècles) : entre union et séparation des arts, Berne, Peter Lang, 2020, p. 57-69.

• « Transmettre sur le temps long : pour une archéologie de papier du chantier de l’église Saint-Sulpice de Paris (1645-1836) », dans François Blary et Jean-Pierre Gély (dir.), Ressources et constructions Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (CTHS), 2020, https://books.openedition.org/cths/11042

• « Un autre son de cloche : le rôle des marguilliers dans les chantiers des églises paroissiales de Paris sous l’Ancien régime », dans Bâtir pour Dieu : l’œuvre des religieux et religieuses architectes (XVIIe-XVIIIe siècles), Chrétiens et sociétés, Documents et Mémoires n°38, 2019, p. 133-156.

• « Dessins inédits pour les portes du transept de l’église Saint-Roch à Paris (1707) », dans Alexandre Gady (dir.), Jules Hardouin-Mansart. Le chantier infini. Actes du colloque international Jules Hardouin-Mansart, Paris, Editions Le Passage, 2019, p. 289-296.

• « L’hôtel-Dieu de Carpentras à travers ses archives, 1750-1769 », Actes de la Journée d’étude « Patrimoine et Santé : de Soufflot à nos jours » Dijon et Mâcon, 9 et 10 octobre 2013, dans In Situ [En ligne], 31 | 2017, mis en ligne le 28 février 2017. URL : http://insitu.revues.org/13941 ; DOI : 10.4000/insitu.13941.

• « Levage et transport des pierres au chantier de l’église Saint-Sulpice de Paris. Un témoignage sur le quotidien d’un chantier au milieu du XVIIIe siècle », dans [Collectif], Les temps de la construction : processus acteurs, matériaux, Actes du 2e congrès francophone d’histoire de la construction, 29-31 janvier 2014, Paris, Editions Picard, 2016, p. 793-802

 

Comptes rendus

• « Versailles : à propos des dépendances du château au Potager », Bulletin monumental, Tome 178-4, décembre 2020, p. 519-520.

• « Rationaliser l’administration royale. Le maître d’œuvre Jean-Baptiste Berthier et le secrétariat de la Marine à Versailles », chronique dans le Bulletin Monumental, 176-1 2018, p. 68-69.

• « Confronto 10-11, Atti della giornata di studi « Journal de voyage du cavalier Bernin en France, Studi e ricerche di storia dell’arte europea, Paparo Edizioni 2007-2008 », Histara les comptes rendus, publié le 16 février 2012, 3130 mots, http://histara.sorbonne.fr/cr.php?cr=1311

[à paraître] Compte-rendu de l’ouvrage d’Anne-Marie Sankovitch, Saint-Eustache in the Early French Renaissance, Brepols, 2015, à paraître dans Revue de l’art.

 


E –   CONFÉRENCES & PARTICIPATION À DES COLLOQUES & SÉMINAIRES


 • Séminaire Carrières et Construction, Université Paris 1 (LAMOP), sous la direction de Jean-Pierre Gély et Marc Viré (INRAP) :

    • 2 décembre 2020 : avec Renaud Chaumont (Entreprise Lefèvre) « Le clocher et la flèche de Saint-Louis-en-l’Isle à Paris (1765) : des archives à la restauration en cours, nouvelles découvertes ».

    • 27 novembre 2019 : avec Marc Viré (INRAP) « Les devis et marchés parisiens de construction (XVIIe-XVIIIe siècles) ».

    • 7 mars 2018 : « De la pierre en œuvre et des carrières pour l’église Saint-Sulpice de Paris ».

    • 17 février 2016 : « Les chantiers de construction parisiens aux XVIIe et XVIIIe siècles : exemple des églises Saint-Sulpice, Saint-Roch et Sainte-Marguerite ».

• Séminaire Histoire de l’architecture des Temps modernes, Sorbonne université, sous la direction d’Alexandre Gady :

    • 13 février 2015 : « Les chantiers de construction d’églises paroissiales à Paris aux XVIIe et XVIIIe siècles. Le cas de Saint-Roch ».

• Conférence du cycle à l’Institut d’études avancées de Paris L’île Saint-Louis à travers les siècles, 15 mai 2018 : « Une église en chantier : Saint-Louis-en-l’Île (1624-1765) » : https://www.youtube.com/watch?v=lrAxvdgEvwA

• Séminaire Histoire de la Construction, université Paris 1 (LAMOP) sous la direction de Philippe Bernardi, Robert Carvais, et Hélène Dessalles. 26 mars 2018, séance doctorale Construire la rue : un espace en chantier : « Lorsque le chantier déborde sur la rue. L’église paroissiale parisienne au XVIIe et XVIIIe siècle : un chantier public ? ».

• Séminaire Construire, Restaurer, Détruire. Les chantiers du XVIIIe au XXe siècle, sous la direction d’Arnaud Timbert (INHA), 9 février 2018, séance Cahiers et correspondances de chantiers : « Traces infimes et infinies : les sources des chantiers paroissiaux dans le Paris des Temps modernes ».

https://www.youtube.com/watch?v=7x4xS3FkP2g

• 3e congrès francophone d’histoire de la construction (Nantes, 2017) : « Pour une archéologie de papiers et de pierres : l’église Sainte-Marguerite de Paris ». https://3cfhc.sciencesconf.org/111326