EA 7347 Histara

Histoire de l’art, des représentations et de l’administration dans l’Europe moderne et contemporaine

Sources digitalisées

  • La Correspondance scientifique d’André Mazon (1919-1967)

 

La principale particularité de l’ouvrage est d’être une e-publication.

Il se compose d’un inventaire systématique des lettres reçues par André Mazon (1881-1967), slaviste français, professeur successivement à l’Université de Strasbourg, puis au Collège de France, actuellement conservées dans les fonds d’archives de l’Institut d’études slaves (9, rue Michelet). Mazon a dirigé cet Institut de 1937 à sa mort et été le principal artisan de la création et du développement des échanges scientifiques et documentaires de cette institution avec toutes les Académies et universités des pays slaves se spécialisant dans la slavistique. Il a en outre été vice-président du Comité international des slavistes, de 1958 à 1967.

Pour cette raison, particulièrement depuis la fin de l’URSS et l’émancipation des anciennes démocraties populaires, l’Institut d’études slaves reçoit de nombreuses demandes ponctuelles de consultation de ce fonds d’archives. Or celui-ci comprend des pièces fragiles, susceptibles d’être abimées par un fréquent usage, ou d’être dérobées, vu leur petite taille. Il est urgent d’engager une action de conservation et de valorisation de ce précieux patrimoine scientifique.

L’inventaire a déjà été entamé sous la forme d’un tableau excel. Il s’agit de dépouiller trois grands cartons d’archives comptant chacun environ 5000 plis en enregistrant la cote de la pièce (n° de carton, pochette, n° d’ordre dans la pochette), la date, l’auteur du message, la forme (carte postale ou lettre, manuscrit ou texte dactylographié), la langue. Cet inventaire ne donne pas pour l’heure d’analyse du contenu, mais cet aspect pourra ultérieurement être développé.

L’inventaire sera mis en ligne, une fois sa compilation terminée, afin d’être à la disposition des chercheurs.

La deuxième phase du travail, pour laquelle est demandée le soutien financier du FIR, consiste à scanner toutes les lettres sous formes de documents séparés portant la cote de l’inventaire et à les mettre aussi en ligne, à disposition du public.

L’inventaire servira dès lors d’index à la publication. En reclassant les éléments du tableau, on peut obtenir une liste alphabétique par correspondants, une autre par pays ou par langue etc.

Dans une troisième phase, il est prévu de faire appel aux institutions conservant la correspondances envoyée par Mazon, particulièrement en Russie et en République Tchèque, afin de reconstituer l’intégralité de la correspondance.

EA 7347 Histara EPHE 2 rue Vivienne, 75002 Paris